tether bitfinex

Tether et Bitfinex ont reçu l’ordre légal de remettre un large éventail de documents financiers aux entreprises. Cette ordonnance résulte d’un recours collectif intenté en 2019, contre les deux sociétés par un groupe d’investisseurs.

Un juge réclame des documents à Tether et à Bitfinex

Mardi, un juge new-yorkais a ordonné à Tether et à Bitfinex de produire des documents montrant le soutien de l’USDT stablecoin.

Cette ordonnance s’inscrit dans le cadre d’un recours collectif intenté, il y a trois ans, par un groupe d’investisseurs contre l’émetteur de stablecoins Tether Limited, et la plateforme centralisée d’échange de cryptomonnaies Bitfinex.

La partie demanderesse allègue que les deux entreprises ont utilisé le stablecoin USDT pour manipuler les marchés de cryptomonnaies, et ont prétendu faussement que l’USDT est arrimé au dollar américain. Tether et Bitfinex de leur cotés, nient ces allégations.

Un long feuilleton judiciaire en perspective

Le dossier a été enrôlé en octobre 2019, au tribunal du district sud de New York, sous le numéro 1:19-cv-09236-KPF. La partie demanderesse est composée de 5 plaignants, David Leibowitz, Benjamin Leibowitz, Jason Leibowitz, Aaron Leibowitz et Pinchas Goldshtein.

Trois ans après l’enrôlement du dossier au greffe du tribunal de l’Etat de New-york, la juge Katherine Polk Failla à accéder favorablement à la requête des plaignants.

Ces derniers avaient demandé à la juridiction américaine d’ordonner à Tether et Bitfinex de produire des documents financiers. Les documents exigés doivent comporter les relevés de transactions pour toutes les transactions ou transferts de stablecoins ou d’autres cryptomonnaies.

Le juge a motivé son ordonnance en déclarant que, « les documents recherchés par les plaignants sont sans aucun doute importants, car ils concernent le soutien de USDT. »

Les documents demandés comprennent tous les grands livres comptables. Il s’agit des bilans, des comptes de résultats, des états des flux de trésorerie, ainsi que les comptes de profits et pertes tenus par les entreprises.

De plus, il a été demandé aux défenseurs de fournir les détails de leurs comptes en cryptomonnaies, sur les plateformes d’échange centralisées, notamment Bitfinex, Poloniex et Bittrex.

Ces documents sont demandés dans le cadre du processus de découverte, une procédure au cours de laquelle chaque partie recueille des preuves pour faire valoir ses arguments.

Dans le même temps, le cabinet d’avocats Debevoise & Plimpton, qui représente Tether et Bitfinex, avait formulé un recours.

À travers une lettre adressée au juge, le cabinet d’avocats a demandé au tribunal de rejeter la demande des plaignants, alléguant que « les plaignants n’ont pas soulevé ce litige en temps utile. »

Le représentant légal de Tether et Bitfinex estime donc que les plaignants doivent être frappés de forclusion.

De côté Bitfinex, les déboires s’enchaînent pour le stablecoin Tether

L’USDT est le plus grand stablecoin du marché de la crypto, et est rattaché au dollar américain, selon un ratio de 1:1. Il est en tête du marché des stablecoins en termes de volume d’échange. Theter est utilisé comme l’une des principales monnaies de base-paire, sur plusieurs grandes plateformes d’échange de cryptomonnaies.

Au moment où cet article est mis sous presse, a capitalisation boursière de Theter avoisine près de 68 milliards de dollars. Tether a été accusé à de nombreuses reprises que son stablecoin n’est pas soutenu par des réserves en dollars.

Au fil des ans, cette allégation est devenue récurrente, ce que Tether a publiquement démenti. La dernière allégation publique de Tether affirme que le stablecoin est entièrement soutenu par des liquidités, des dépôts bancaires, divers dépôts à court terme et des bons du Trésor américain.

Pour rappel, Tether a payé début 2021, une amende de 18,5 millions de dollars pour régler une affaire avec le procureur général de l’Etat de New York. Dans l’enquête préliminaire, le procureur général a allégué que l’entreprise Tether menait des « activités illégales » dans l’État de New York.

Nous avons aussi :

Battle Infinity - Meilleure prévente de crypto 2022

Notre évaluation

Battle Infinity
  • Jeu Metaverse basé sur NFT - battleinfinity.io
  • Thème des sports fantastiques
  • Jouez pour gagner - Jeton IBAT
  • Propulsé par Unreal Engine
  • Prévente jusqu'en octobre - 16500 BNB Hard Cap
  • Audité par Solid Proof, vérifié par Coin Sniper
Battle Infinity

Sujets populaires

Aucun contenu trouvé, veuillez revenir bientôt!